Envoyer à un ami Imprimer la page Générer la page en PDF Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Les gestes qui rassurent

Que faire en cas d'intoxication alimentaire ?

Lorsque les aliments sont conservés dans de mauvaises conditions, des bactéries s’y développent : ils deviennent alors impropres à la consommation. Si ces aliments avariés sont consommés, ils peuvent provoquer une intoxication alimentaire. Les symptômes en sont plus ou moins sévères : diarrhées, maux de tête, douleurs abdominales, vomissements, fièvre, et se manifestent dans les deux heures à deux jours après l’ingestion.



  1. La victime doit boire de l'eau régulièrement pour rester bien hydratée.
  2. En cas de maux de tête, donnez lui un antalgique (type paracétamol).
  3. En cas de douleurs abdominales et de diarrhées, donnez lui un antispasmodique et un antiseptique intestinal.
  4. En cas de vomissements, donnez-lui un anti-vomitif.
  5. En cas de fièvre ou d'aggravation, consultez un médecin.
​​​