Vous avez décidé de mener à bien un projet de bricolage, ou des travaux de jar-dinage ? Avant de vous lancer, découvrez nos conseils pour limiter au maximum les risques d’accidents domestiques associés à ces activités.

Les services d’urgence recensent chaque année environ 300 000 accidents liés au bricolage ou au jardinage [1]. Bonne nouvelle : la plupart peut être évitée grâce à quelques précautions simples à mettre en place. Faisons le point…

Bricolage : préparez votre projet

Pour éviter les accidents de bricolage, il est important de vous équiper correctement. Un vendeur spécialisé saura vous avertir sur les risques propres à chaque projet et vous conseiller.

 

Parmi les principales recommandations ?

  •  Munissez-vous de gants résistants aux produits chimiques, de masques, et de lunettes protectrices pour préserver vos mains, vos yeux, et vos poumons ;
  • Portez des chaussures stables et renforcées si vous manipulez des objets lourds ;
  • Utilisez des protections auditives si vous devez activer une machine bruyante pendant une longue période.

 

Mieux vaut aménager un endroit précis de votre habitation. Votre confort et votre sécurité passent ensuite par l’ordre, la propreté et la correcte aération de cet espace dédié au bricolage.

 

  • La lumière doit y pénétrer de façon suffisante et homogène ;
  • Gardez aussi en tête que les poussières de bois ou de fer en suspension dans l’air (rabotage, sciage, ponçage, etc.) représentent un risque d’accident ;
  • La sécurisation des espaces de travail passe également par le rangement de chaque outil à sa place immédiatement après usage, et le fait de ne rien laisser au sol.

Bricoler accompagné, pour plus de sécurité

Il est prudent d’éviter de bricoler seul, surtout en hauteur (sur un marchepied, une échelle, etc.) afin qu’une tierce personne puisse appeler les secours en cas de besoin.

 

En revanche, être accompagné ne veut pas dire être entouré de trop près… Assurez-vous que vos enfants et vos animaux domestiques restent éloignés du lieu où vous bricolez.

Vaccins, bijoux… conseils aux bricoleurs et jardiniers avisés

Parce que vous manipulez toutes sortes d’outils métalliques, et potentiellement coupants, pensez à vérifier que votre vaccination antitétanique est à jour. Des rappels doivent être effectués à l’âge adulte.

 

Checkez aussi l’état de votre trousse de secours domestique pour veiller à ce qu’elle reste complète, et donc utile en cas de blessure.

Et ne bricolez pas si vous avez  consommé de l’alcool : reportez simplement votre projet, pour votre sécurité.

Bricolage et jardinage : vérifiez l’état de votre matériel

L’entretien de vos outils compte parmi les garants de la sécurité de votre projet de bricolage, ou de jardinage. Un outil de qualité, adapté et en bon état, est toujours préférable à un outil détérioré ou détourné de son usage premier…

Les échelles et les escabeaux instables, avec des pieds glissants, sans point d’appui ou encore mal calés à la base sont source de chutes. De même qu’un travail sur un objet mal fixé est risqué.

 

Notre recommandation ?

 

Investissez ou faites-vous prêter un étau pour éviter les accidents de bricolage dus aux outils qui dérapent, ou aux objets qui s’échappent soudainement sous la pression du matériel.

Gardez l’œil ouvert sur les appareils électriques

Chaque situation décrite présente un risque d’accident :

  • des appareils électriques (scie, perceuse, tondeuse, etc.) rangés avant leur arrêt complet : ils pourraient blesser un futur utilisateur lorsqu’ils seront rebranchés ;
  • des appareils électriques dont les sécurités ont été désactivées ;
  • des appareils de coupe utilisés à proximité de fils électriques ;
  • un récipient ou une arrivée d’eau à proximité d’un appareil électrique ou d’une prise secteur.

Si l’une de ces situations vous est familière, prenez les précautions qui s’imposent et adaptez votre façon de bricoler ou de jardiner, pour optimiser votre sécurité.

Restez prudent avec les produits chimiques de bricolage et de jardinage

Quelques règles s’imposent au moment de manipuler un produit chimique (nettoyant, désherbant, etc.) :

 

  • Avant d’utiliser un produit, lisez attentivement le mode d’emploi et faites attention aux pictogrammes sur les emballages. Respectez soigneusement les conseils d’emploi et les doses recommandées par le fabricant ;
  • Ne mélangez jamais deux produits entre eux sans vous être assuré que cela est possible ;
  • Ne stockez pas un produit chimique dans un emballage autre que le sien, a fortiori dans un emballage alimentaire, même étiqueté.

 

Pour aller plus loin : consultez notre guide des accidents domestiques chez les enfants et les adolescents.

Sources

[1] https://www.assurance-prevention.fr/confinement-prevenir-accident-domestique

Lire la suite