Pour un anniversaire d’enfant ou pour Noël, on le sait : un des cadeaux qui fera plaisir à coup sûr est souvent tout trouvé parmi les tablettes et jeux d’écrans.

Une fois entre leurs mains, c’est à nous, proches et parents, de les accompagner dans la bonne utilisation de ces dispositifs digitaux.

Retour sur quelques chiffres à propos de l’hyperconnexion des adolescents [1]

  • 76 % des adolescents consultent leur smartphone toutes les 10 minutes ;
  • 86 % des 15 – 17 ans regardent un écran en se réveillant ;
  • Près d’1 adolescent sur 2 se sent dépendant aux écrans.

Cadeau numérique et accompagnement adapté

Apprivoiser les jeux numériques peut se traduire par différentes initiatives que chacun peut proposer à ses enfants ou jeunes proches.

Prendre le temps de découvrir ensemble le jeu offert, le tester et le commenter est une excellente manière pour l’adulte de mieux connaitre le contenu et l’intérêt du jeu en question.

Des règles simples peuvent ensuite être mises en place pour accompagner les enfants dans l’usage de leurs jeux numériques. En leur demandant de les utiliser dans une pièce commune plutôt que dans leur chambre, vous leur permettez par exemple de se prémunir des risques d’isolement.

La sécurité des jeux numériques : normes de qualité, et contrôle par l’adulte

Les supports et jeux numériques (tablettes, consoles, enceintes connectées…) destinés au jeune public doivent respecter un grand nombre de normes pour garantir une construction et un contenu de qualité.

Des pictogrammes (dont la classification PEGI [2]) permettent de vérifier l’adéquation de l’âge de l’enfant au jeu qu’il reçoit. Des précautions d’usages détaillées sont proposées sur un portail numérique gouvernemental dédié.

Quand cela est possible et nécessaire, paramétrez le contrôle parental. La question de la gestion du temps passé devant ces objets doit aussi être rapidement abordée. Votre objectif ? Garder le contrôle sur la « consommation » d’activités connectées des plus jeunes.

Paramétrer ensemble les nouveaux jeux connectés, pour plus de sécurité

C’est aussi par un réglage adapté de certains paramètres que vous pouvez veiller à préserver — entre autres — l’audition ou la vue de vos enfants, ou de vos plus jeunes proches. Concrètement, comment ça marche ?

  • votre enfant reçoit un casque Bluetooth : lisez la notice avec lui, expliquez-lui les risques d’une écoute prolongée à un volume important ;
  • un jeu à écran lui est offert : réglez ensemble la luminosité pour en minimiser l’impact sur ses yeux, et évoquez devant lui l’importance d’utiliser ce dispositif dans une pièce correctement éclairée et pendant un temps limité.

Comment donner du sens aux activités numériques des enfants ?

Profiter en famille des cadeaux digitaux reste une occasion de partager des moments ludiques même autour d’activités numériques. Une opportunité bienvenue, surtout pendant les vacances !

L’usage des jeux connectés peut donner lieu à la mise en place d’activités associées, mais pas nécessairement numériques… Quelques idées :

  • confectionner avec vos enfants un sablier « maison » pour baliser le temps passé sur ses jeux à écrans ou connectés ;
  • mettre à profit les outils digitaux reçus pour rédiger ensemble une lettre (ou réaliser un dessin à 4 mains) en guise de remerciement au généreux donateur.

Idées d’activités à la croisée des chemins entre le connecté, et le non-digital…

Il est parfois plus facile qu’on ne le pense de concilier les 2 univers — connecté et non-digital — pour faire plaisir aux enfants et leur proposer aussi de se reconnecter à leur environnement. Deux pistes pour vous inspirer :

  • vos enfants sont adeptes des jeux sportifs sur console ? Proposez-leur un deal : 1 match au grand air pour 1 match virtuel à la maison ;
  • les petits de votre foyer vivent des aventures grandioses sur écran ? Avant leur session jeu vidéo, faites-leur découvrir que leurs expéditions sont d’autant plus trépidantes lorsqu’elles se vivent au fil des chemins, dans un bois voisin…

À l’inverse, si vos enfants reçoivent des coffrets d’activités manuelles (kits de fouilles pour déterrer des os de dinosaures factices, de loisirs créatifs, de peinture, poterie, etc.), n’hésitez pas à les inviter à des visites de musées et galeries virtuelles pour contextualiser leurs trouvailles et réalisations.

Lire la suite