La France subit parfois des épidodes de très fortes chaleurs, qui touchent généralement les populations les plus vulnérables (personnes âgées, enfants en bas âge...). Que faire pour se protéger de la canicule ? Quels sont les bons gestes à adopter avant et pendant une canicule ? Découvrez les principaux conseils pour préserver au mieux votre santé et celles de vos proches pendant les épisodes caniculaires.

Canicule et sécheresse : connaître leurs dangers

Trois critères combinés permettent d’identifier une période de canicule :

  • Il fait très chaud
  • les températures ne baissent quasiment pas pendant la nuit
  • le phénomène est constaté durant au moins 3 jours

De telles conditions deviennent particulièrement dangereuses pour les personnes les plus fragiles ou celles qui ne se protègent pas suffisamment :

  • les nourrissons et les enfants de moins de 4 ans
  • les travailleurs en extérieur
  • les malades
  • les personnes de plus de 65 ans

L’hyperthermie (le coup de chaud) et la déshydratation sont les principaux risques encourus. Avec l’âge notamment, le corps transpire moins, entraînant par conséquent une augmentation de la température corporelle qui peut provoquer une altération de la conscience.

Savoir réagir en cas de grosses chaleurs

Les manifestations de la canicule ne sont pas violentes et trop peu de gens se méfient suffisamment de ce risque naturel important.

  • Buvez régulièrement, même si vous n’avez pas spécialement soif
  • assurez-vous d’avoir suffisamment de réserves d’eau
  • utilisez brumisateurs et ventilateurs pour faire baisser votre température corporelle
  • prenez des nouvelles de votre entourage et donnez des vôtres
  • notez le numéro 0 800 06 66 66 de "Canicule Info Service" dans votre répertoire téléphonique, il est ouvert pendant les épisodes de forte chaleur, tous les jours, de 9h à 19h.

Soyez attentifs aux signes de la déshydratation

L’état de déshydratation arrive quand les pertes en eau de l’organisme sont supérieures aux apports.

Cela se manifeste par :

  • une diminution des urines qui prennent une teinte plus foncée
  • la langue sèche
  • le teint grisâtre
  • de la fièvre, voire parfois des troubles de la conscience et du comportement

La première chose à faire pour prévenir la déshydratation est évidemment de boire régulièrement, sans attendre la soif. Il convient également d’apporter un peu de sodium à l’organisme pour diminuer les pertes en eau.

Attention également à éviter l’insolation en vous protégeant la tête du soleil.

Lire la suite