EN BREF

Face à l’épidémie de COVID-19, les personnes âgées et vulnérables doivent être particulièrement vigilantes et respecter encore plus scrupuleusement que le reste de la population les mesures de distanciation sociale. Comment veiller sur vos proches âgés et/ou vulnérables en cette période de confinement ?

Même à distance, veiller sur eux

Pour prendre soin de vos proches isolés, qu’ils soient âgés ou vulnérables, vous vous appuyez sur le téléphone s’ils ne sont pas connectés à internet ou ne disposent pas de Smartphone.

Sinon, vous utilisez les applications gratuites de communication virtuelle : Whatsapp, Facetime, Skype. Vous choisissez celle qui vous semble la plus facile à utiliser et, si nécessaire, vous les guidez pour les aider à prendre en main ces outils.

Vous mettez en place des rendez-vous réguliers

En période de confinement, il est essentiel de pouvoir se rattacher à une routine. En concertation avec vos parents et/ou grands-parents seuls, vous mettez en place des rendez-vous quotidiens à heure fixe.

  • Des appels téléphoniques ou vidéo ;
  • Des repas virtuels ;
  • Des discussions avec vos enfants.

Vous leur changez les idées

Pour éviter à vos proches isolés de tourner en rond ou de se laisser aller à l’anxiété pendant cette période de confinement, trouvez des sujets pour les distraire :

  • Incitez-les à lire, à regarder des programmes TV, à écouter des émissions radio et à profiter des offres culturelles : grands musées du monde, musique classique, livres ;
  • Regardez et écoutez les mêmes programmes pour pouvoir en discuter ensuite ensemble.

Vous les aidez dans leur quotidien

Dans la mesure du possible, facilitez leur quotidien à distance :

  • Livrez leurs courses devant leur porte, faites-les faire par un réseau de voisins, ou commandez en ligne pour eux ;
  • Pour leur éviter de sortir, prenez pour eux un rendez-vous médical via consultation à distance ;
  • S’ils sentent le besoin d’échanger davantage, indiquez-leur des lignes d’écoute.

La mise en place de petits gestes d’attention rend le quotidien du confinement moins pénible pour les personnes les plus vulnérables. Rappelons-nous que garder le lien et s’entraider, c’est possible même sans présence physique.

Sources

[1]      https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/actualites-du-ministere/article/coronavirus-qui-sont-les-personnes-fragiles

[2]      https://www.aufeminin.com/zen-stress/confinement-5-applications-pour-garder-le-moral-s4010463.html

[3]      https://www.telerama.fr/sortir/les-10-plus-grands-musees-du-monde-en-mode-virtuel,n6618891.php

[4]      https://www.francemusique.fr/actualite-musicale/france-musique-passe-en-total-programmation-musicale-82396

[5]      https://www.sortiraparis.com/enfant-famille/articles/212158-des-milliers-de-livres-et-de-bd-en-ligne-pour-s-occuper-pendant-le-confinement

[6]      https://www.petitsfreresdespauvres.fr/nos-actions/apporter-une-presence/ecoute-anonyme

Lire la suite