EN BREF

La protection de l’identité d’une personne n’est plus une préoccupation réservée aux personnalités publiques, aux stars ou aux célébrités. À l’heure du tout internet, cela devient un enjeu pour tous. Restez attentif à ce qui se dit sur vous afin de réagir à temps pour préserver votre personnalité numérique.

AXA-101-01-118-regles-dor-Reputation-Internet-1022

Gardez l’œil sur votre marque personnelle

Votre identité numérique existe sur internet, quoi que vous fassiez. Même sans ordinateur ni connexion internet, votre famille, vos amis peuvent publier des contenus (textes ou images) en vous citant nommément. Si vous ne vous souciez pas de votre réputation en ligne, d’autres sont amenés à s’y pencher, comme les recruteurs. De plus en plus consultés, les médias sociaux procurent une importante source d’informations. La pratique s’est tellement répandue qu’on emploie l’expression “googliser [lien vers un terme du glossaire] (ou googler) quelqu’un”.

Organisez le suivi de votre identité numérique

Si vous souhaitez contrôler ce qui est publié sur vous, mettez en place une veille sur votre nom et prénom :

- tapez-les entre guillemets dans un moteur de recherche pour obtenir les résultats exacts de cette requête, et non des pages avec seulement votre patronyme ou votre prénom ;
- cet exercice vous permet également de savoir si vous avez des homonymes et de comparer leur visibilité sur internet par rapport à la vôtre.

Facilitez-vous cette veille en utilisant les alertes Google [lien vers www.google.fr/alerts]. Une fois votre compte Google créé, vous pouvez activer gratuitement une ou plusieurs alertes du type « Prénom Nom » ou « Nom Prénom ». Dès que le moteur de recherche indexera une page les contenant, vous recevrez un e-mail (les alertes se limitent pour le moment à de l’information textuelle) :

- si le contenu est positif, à vous de le faire savoir en dupliquant ce contenu sur d’autres supports numériques ;
- en cas de commentaires négatifs, vous pourrez rapidement mettre en place une stratégie pour le supprimer.

Faites disparaitre les contenus illicites qui nuisent à votre réputation

Pour conserver l’image que vous souhaitez donner sur le web, vous pouvez tenter d’obtenir la suppression de tout contenu vous concernant qui ne vous plairait pas.

Option 1 : Il est possible de choisir le règlement à l’amiable :

- pour les contenus que vous avez vous-même publiés, la plupart des sites autorisent leur suppression ;
- pour une publication par un tiers, prenez contact avec cette personne directement pour demander la suppression ;
si vous ne connaissez pas l’identité de l’auteur ou que vous ne souhaitez pas le contacter, regardez les mentions légales ou les conditions générales d’utilisation du site pour contacter le webmaster. En dernier recours, vous retrouverez le propriétaire d’un nom de domaine et ses coordonnées sur www.whois.net [lien vers http://www.whois.net/].

Si le contenu n’a rien d’illégal, mais qu’il vous crée un préjudice dans votre "cadre de référence", votre intégrité, décrivez la nature de celui-ci à qui de droit et invitez-le à faire preuve d’empathie.

En revanche, pour une publication contraire à la loi (diffamation, injure, atteinte au droit à l’image, au droit à la vie privée et aux correspondances privées) , rappelez à son auteur les dispositions légales qui justifient votre demande. Vous pouvez exercer votre droit de réponse dans les 3 mois qui suivent la publication, pour riposter face aux attaques ou rectifier des informations inexactes. Passé ce délai, le webmaster peut vous le refuser.

Option 2 : Si le règlement à l’amiable n’aboutit pas, la voie judiciaire reste votre recours en cas de :

- diffamation ;
- injure ;
- atteinte au droit à l’image, au droit à la vie privée et aux correspondances privées.

Si vous obtenez la suppression ou la modification du contenu, des traces peuvent néanmoins subsister dans les résultats des moteurs de recherche, dans le système de cache. La page ou le site n’existe plus, mais le lien apparait toujours dans les résultats. Google met à disposition une procédure de désindexation volontaire pour demander la suppression du site ou des pages. Vous pouvez adresser une demande à Google, après identification de votre compte Google, en remplissant le [formulaire en ligne](http://www.google.com/webmasters/tools/removals?pli=1)
.

Lire la suite