EN BREF

Sur Internet, l’information est instantanée, démultipliée presque à l’infini. Aujourd’hui, il est possible de tout publier, rapidement, sur Internet, grâce à des services intuitifs, mais tout contenu n’est pas judicieux à diffuser. Pour accompagner les internautes dans la compréhension de ces nouveaux usages, l’Association met à votre disposition le Guide du Bon Sens Numérique : 20 conseils pour prévenir les risques numériques du quotidien.

Comprendre la notion de vie numérique

Votre vie s’enrichit désormais d’une vie numérique. Elle commence à l’instant où vous vous trouvez devant votre écran d’ordinateur, votre Smartphone ou votre tablette et que vous êtes connectés à Internet. Dans votre vie numérique, vous allez réaliser un certain nombre d’actions. Vous allez publier des photos, des vidéos, des articles, partager des liens et des informations sur les médias sociaux, nouer des liens à travers les réseaux sociaux, …

Chacune de vos actions va laisser des traces numériques qui vont avoir un impact, positif ou négatif, sur votre identité numérique, votre réputation numérique mais aussi sur vos biens. Ainsi, l’usurpation d’identité n’est pas un délit nouveau mais il prend de l’ampleur, aujourd’hui, car beaucoup d’internautes rendent publics des éléments de leur état civil.

Comment faire face aux délinquants numériques

Fin 2009, le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc) estimait à 210.000 le nombre annuel d’usurpations d’identité en France. Il révélait aussi que nous sommes plus souvent victimes d’une usurpation d’identité que d’un cambriolage (150.000/an) ou d’un vol de voiture (130.000/an).

Le coût individuel moyen d'une usurpation d'identité se monterait à 2.229 euros, cumulant les détournements, le montant des démarches administratives et judiciaires (sondage réalisé par le Credoc auprès de 300 victimes).

Protéger l’accès à ses informations personnelles est important pour faire face aux délinquants numériques. Mais, cela l’est également lorsqu’il s’agit de préserver l’intimité de sa vie privée. Rien ni personne ne vous oblige à publier quoi que ce soit de votre vie privée sur Internet. C’est votre choix et votre seule responsabilité.

Nous vous invitons à découvrir et à télécharger le Guide du Bon Sens Numérique, fruit d’un travail collaboratif auquel ont participé, durant 10 semaines, plus de 500 collaborateurs d’AXA France.

Qui est responsable de la protection de votre vie privée sur Internet ? Comment faire face aux délinquants numériques ? Comment protéger votre identité et votre réputation sur le Internet ? Comment gérer au mieux les interactions entre marque personnelle et marque d’entreprise ? Vous pouvez télécharger ce guide gratuitement en version pdf ou le consulter en page web sur la partie droite de cette page.

Savez-vous protéger votre vie privée sur les réseaux sociaux ? FAITES LE QUIZ !

Un réseau social est un espace totalement privé.

Bravo !

Dommage...

Par nature, un réseau social est un espace privé. Néanmoins, attention ! Les informations publiées sont accessibles et visibles de tous.

Les contenus publiés sur mon réseau social sont sous ma responsabilité.

Bravo !

Dommage...

Votre vie privée est de votre responsabilité et non de celle des réseaux sociaux.

Les CGU des réseaux sociaux assurent la protection de mes publications.

Bravo !

Dommage...

Un réseau social peut, à tout moment, modifier ses conditions générales d’utilisation. En aucun cas, elles ne garantissent la protection de vos publications.

Quelle est la durée de vie des informations que j’ai publiées sur internet ?

Bravo !

Dommage...

Vos publications sont accessibles à tous. Elles peuvent potentiellement être récupérées par d’autres et rester, ainsi, encore visibles après leur suppression.

Les règles de savoir-vivre s’appliquent aux réseaux sociaux.

Bravo !

Dommage...

Vous êtes libre de la nature de vos publications, mais néanmoins bienveillant, faisant preuve de « bon sens numérique ».

Les réseaux sociaux sont l’occasion de se faire le maximum de nouveaux « amis »

Bravo !

Dommage...

Dans le cadre d’un usage purement récréatif, il est recommandé de limiter le nombre de personnes sur votre réseau à vos « vrais » amis.

FÉLICITATIONS !

Votre score est de 0 sur 0
Vous êtes incollable sur la protection de votre vie privée sur les réseaux sociaux !

PRESQUE ! ENCORE UN PETIT EFFORT...

Votre score est de 0 sur 0
Soyez prudent, le bon usage des réseaux sociaux permet de préserver votre intimité.

DOMMAGE...

Votre score est de 0 sur 0
Vous pouvez faire mieux ! La connaissance des réseaux sociaux est indispensable pour vous protéger.

Télécharger le guide du Bon Sens Numérique
Lire la suite