Améliorer son bien-être grâce à l’art n’a rien d’une simple théorie en vogue. De nombreuses études ont démontré un lien vertueux entre la pratique artistique et la santé.

Podcast : Comment l’Art agit-il sur notre santé mentale ?

Dans un rapport publié fin 2019, le Bureau régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’Europe a mis en lumière les bienfaits de l’art sur la santé, tant physique que mentale. Des effets positifs observables chez tous, du plus petit au plus grand…

Pratique artistique et activités culturelles : des clefs supplémentaires pour améliorer la santé tout au long de la vie

Pour livrer ce rapport, l’OMS a analysé 900 publications du monde entier. Les conclusions soulignent notamment l’importance des activités culturelles, créatives et de l’art à tous les stades de la vie.

 

Ainsi, il est démontré que les enfants à qui on lit une histoire le soir font des nuits plus longues et réparatrices, et disposent d’une meilleure concentration à l’école.

 

Dans la même logique, les adolescents peuvent avoir davantage confiance en eux, et être moins exposés à la violence lorsqu’ils suivent des ateliers de théâtre, de chant ou d’expression artistique.

 

À tous les âges, ce type de pratiques permet d’évacuer les tensions, et de développer l’imaginaire.

Le saviez-vous ?

Pour ressentir pleinement les bienfaits de l’art sur la santé, il n’est pas forcément nécessaire de s’adonner à une activité artistique : l’étude de l’OMS démontre que le simple fait de fréquenter des musées ou de se rendre à des concerts agit directement sur le bien-être mental et physique.

L’art-thérapie : un complément aux protocoles thérapeutiques depuis près de 60 ans

Un petit regard en arrière… En 1940, le peintre anglais Adrian Hill est placé en sanatorium. Ce dernier souffre de tuberculose, et durant sa convalescence, il prend l’habitude d’écrire ses rêveries sur des feuilles de papier. Les médecins constatent chez Adrien Hill un rétablissement rapide, qu’ils associent à son activité créatrice. On situe les prémices de l’art-thérapie à cette première expérience.

 

Les premiers programmes d’art-thérapie se sont ensuite développés dans les années 1950 aux États-Unis. En 1986, le concept est reconnu par la communauté scientifique à l’occasion d’un congrès international.

 

Danse, chant, musique, dessin, peinture, théâtre, mime… Les ateliers proposés dans certains établissements de santé, en complément ou en renforcement des protocoles thérapeutiques mis en place, sont variés. Du côté des hôpitaux français, les initiatives se multiplient encore aujourd’hui.

 

Qu’il soit proposé en maison de retraite, en hôpital ou en centre de rééducation, l’art-thérapie aide ainsi les patients à regagner confiance en eux et à réduire leur niveau de stress, voire à soulager la douleur physique ou mentale.

 

 

 

Alors, l’art-thérapie, un véritable traitement ? Le rapport de l’OMS a aussi permis d’établir que l’écoute de la musique ou la création artistique limitent les effets secondaires des traitements des cancers. Une piste à ne pas perdre de vue et pourquoi pas, de laquelle parler à nos proches concernés par tous types de soucis de santé…

Sources

Information sur le rapport thématique «art thérapie ; art et santé » de l’Organisation Mondiale de la Santé, novembre 2019

Lire la suite