EN BREF

Le confinement est venu bousculer votre quotidien et vos habitudes. Les journées jusque-là rythmées par le travail et les activités extérieures semblent creuses. Définir une routine, une structure, permet justement de redonner du sens à la vie de tous les jours…

Une routine pour donner du rythme à sa journée

En cette période de confinementdéfinir une routine quotidienne, c’est-à-dire structurer sa journée, est un élément clé pour se sentir bien et prévenir la sédentarité. Saviez-vous que nous fonctionnions par habitudes plus de 40 % du temps ? C’est ce que révèle une étude des chercheurs de l’université américaine DUKE [1]. 

Du jour au lendemain, le confinement nous a obligés à quitter ce mode « pilote automatique »… Il va donc falloir reconstruire une routine adaptée au confinement via un planning qui permet de bien garder le cap !  

Cette routine se caractérise notamment par des « moments » qui restent fixes : heure des repas, du lever, du coucher, etc. Elle peut s’aligner sur vos horaires d’avant confinement ou vous pouvez imaginer un nouveau quotidien, mais l’essentiel est de ne pas avoir de grands écarts d’un jour à l’autre. 

Une routine pour mieux vivre le confinement

Les médecins et psychologues recommandent d’organiser des activités motivantes et plaisantes pour garder le moral, et mieux vivre le confinement. 

Si vous avez des enfants et que vous êtes en télétravail, définir en famille un planning de la journée est primordial afin que tout le monde garde ses repères et se responsabilise. Les journées se révèleront ainsi plus agréables, car les temps et les espaces de chacun sont respectés. 

Une routine « bien-être » durable, entre sport et alimentation

Ce confinement est l’occasion de se fixer des objectifs « bien-être » comme la pratique d’un sport, une alimentation plus saine ou encore la découverte d’une nouvelle activité. 

Pour qu’elle soit durable dans le temps, la routine doit être agréable, et vous motiver. 

Par exemple démarrer la matinée par une série d’exercices de renforcement musculaire, puis une fois la journée de travail terminée, se garder un moment pour soi et s’adonner à une activité « plaisir » : lecture, dessin, formation en ligne, méditation, cuisine et entre les deux, pourquoi ne pas caler une activité « découverte », que vous n’avez jamais pratiquée auparavant ? Et changez-la toutes les semaines par exemple… 

Et si vous profitiez de ce temps pour prendre soin de vous et votre bien -être ?

Sources

[1] https://duke.edu

Lire la suite