Plus d'un accident domestique sur quatre, touchant les enfants de moins de seize ans, se produit dans le jardin. Pour les éviter et limiter les risques du jardin pour votre enfant, il est indispensable d'aménager votre extérieur et de prendre de bonnes habitudes de rangement.

Gare aux escapades hors du jardin !

Assurez-vous que votre jardin est bien clos, afin que votre enfant ne puisse pas sortir et se retrouver sur les routes. Fermez toujours le portail à clé et posez des barrières suffisamment hautes pour l'empêcher de les escalader.
Si votre jardin est entouré de haies, vérifiez qu'il n'y ait pas de trous.
En règle générale, ne laissez jamais un petit enfant jouer sans surveillance dans le jardin.

Rangez outils et produits de jardinage

Afin de sécuriser votre jardin au maximum, pulvérisez les engrais, les herbicides et les insecticides le soir, quand les enfants sont rentrés. Délimitez les zones traitées. Apprenez-leur à reconnaître ces zones et à les éviter. Attention également aux produits antilimaces en granulés, les plus jeunes ont tendance à les porter à la bouche.

Faites en sorte que votre enfant ne soit pas à proximité lorsque vous jardinez à l'aide d'outils électriques ou d'objets tranchants, ou lorsque vous passez la tondeuse.

Et pour garder votre extérieur en ordre :

- Rangez les objets dangereux tels que serpettes, sécateurs, râteau ou binette.
- Placez les poubelles dans un endroit inaccessible.
- Ne laissez jamais d'échelle ou d'escabeau sans surveillance. Après utilisation, pliez-les ou couchez-les sur le sol.
- Dès que vous avez terminé de jardiner, transportez tous les outils et produits chimiques dans votre abri de jardin, sous clé. Les herbicides, insecticides et autres produits chimiques (huile de moteur, antigel, peintures, essence, entre autres) sont extrêmement toxiques, même à faible dose. Les vapeurs de ces produits sont également nocives. Des pictogrammes renseignent sur leur toxicité.
- Dans l'abri de jardin, placez de préférence les placards en hauteur. Débranchez et rangez après usage tous les appareils électriques, ainsi que leurs accessoires (lames, mèches, pointes, scies, etc.) Neutralisez les scies en insérant les lames dans un tuyau d'arrosage fendu dans le sens de la longueur.

Choisissez des végétaux non toxiques

Les risques du jardin pour un enfant ne sont pas toujours là où on le pense… [Certaines plantes communes du jardin peuvent se révéler toxiques à l'ingestion](/maison/securite-enfants/intoxication-par-les-plantes) : l'aconit bleu, la glycine, la stramoine (trompette du jugement), l'arum moucheté, le cytise, le colchique, le fusain, le muguet, le laurier-rose, le buis, le pavot, le daphné ou bois joli, les baies d'if, le thuya, la digitale, la belladone, les graines de ricin, les baies de houx, le buisson-ardent (Pyracantha), le muguet, le narcisse, etc.

D'autres peuvent provoquer des irritations, des brûlures, des démangeaisons ou une sensibilité à la lumière lorsqu'on les a manipulées : l'ailante ou vernis du Japon, les diverses variétés d'anémones, le céleri, l'arum moucheté, la clématite, les euphorbes, le ginkgo (arbre aux quarante écus), la berce du Caucase, les diverses variétés de primevères et de renoncules, etc.

Procurez-vous un guide des plantes toxiques pour rendre votre jardin plus sûr et demandez conseil aux vendeurs de votre jardinerie.

Si certaines plantes dangereuses poussent en dépit de vos soins, arrachez-les avec des gants.

Essayez de contenir les plantes à épines ou à piquants, tels les rosiers, cactus ou Pyracantha, dans les zones du jardin où les enfants ne vont pas jouer.

Sécurisez les jeux de plein air

Si vous avez un bac à sable, pensez à le recouvrir lorsque votre enfant n'y joue pas, pour éviter que les chats ou les chiens ne s'en servent comme bac à litière.

Ne laissez pas un tout petit enfant jouer au milieu du gravier, tous essaient de les porter une fois au moins à la bouche.

Si vous décidez d'installer une aire de jeux dans le jardin avec, entre autres, toboggan, balançoire, et portique, vérifiez qu'ils sont aux normes NF et bien adaptés à l'âge ainsi qu'à la taille de vos enfants. Suivez les conseils des fabricants pour les installer. Choisissez un endroit dégagé sans arbres ni buissons, ni véranda, ni serre à proximité. Fixez-les solidement au sol et jamais sur une surface dure (goudron, ciment) : préférez la pelouse, le sable ou les fragments d'écorce de pin, ou installez des dalles de caoutchouc. Vérifiez régulièrement l'état d'usure de ces jeux. En hiver, mettez à l'abri les éléments fragiles (cordes, anneaux, etc.)

Les cabanes dans les arbres font courir un risque inutile à votre enfant, construisez-lui plutôt une cabane au sol.

[Découvrez les dangers cachés dans la maison interactive !](https://www.axaprevention.fr/maison/maison-interactive-accidents-domestiques)

Lire la suite