Entre 9 et 11 ans déjà, 82 % des enfants se connectent au moins une fois par semaine. Si à cet âge, la majorité des parents se soucie peu de cette présence sur internet, le niveau d’inquiétude augmente à mesure que l’enfant grandit. Dans la même logique, plus les enfants mûrissent, plus ils prennent conscience des risques. Face à ceux-ci, parents et enfants réclament tous d’être mieux informés. Le point, dans le cadre d’une étude réalisée avec l’IFOP.

Infographie sur les risques d’internet d’Axa Prévention présentant la connaissance et les attentes des parents et des enfants sur le sujet

La conscience des dangers d’internet augmente avec l’âge de l’enfant

80 % des parents considèrent qu’Internet est dangereux. Pourtant, la majorité (65 %) ne se soucie pas ou peu de la présence et des activités de leur enfant sur internet. Seuls 31 % se disent réellement préoccupés.
Néanmoins, le niveau d’inquiétude augmente avec l’âge et le niveau scolaire de l’enfant : il atteint ainsi son maximum pour les parents d’enfants de 11 ans (41 % se disent inquiets) et ceux d’élèves de 6ème (37 %).

Parallèlement, très peu d’enfants se sentent "en danger" lorsqu’ils naviguent sur internet (17 %). Eux aussi ressentent davantage de risque lorsqu’ils grandissent (21 % pour les plus de 11 ans).

Des usages différents à mesure que l’enfant grandit ?

Entre 9 et 11 ans, plus d’un tiers (37 %) des enfants se rendent sur internet tous les jours ou presque.. À cette période, ils se connectent surtout dans un objectif de divertissement.

S’opère en parallèle un véritable basculement avec l’entrée en 6ème : les enfants n’utilisent plus seulement internet pour jouer, ils le considèrent également comme un outil pour apprendre et se connecter aux autres

Ainsi :

- en 6ème, 44 % des enfants utilisent souvent internet pour apprendre, contre 32 % en CE2 ;
- à 11 ans, 31 % des enfants se connectent souvent pour discuter avec leurs amis,
- 26 % pour se faire de nouveaux amis et 13 % pour communiquer avec des gens qu’ils ne connaissent pas.

Parents et enfants partagent un même besoin d’information

29 % des enfants et 25 % des parents déclarent ne pas bien connaître les risques du numérique. Mais le sujet les intéresse. Tous souhaitent majoritairement obtenir de l’information complémentaire en la matière, ainsi que sur les bonnes pratiques à adopter.

Les dangers d’internet font d’ailleurs partie des sujets que les parents abordent facilement et régulièrement avec leurs enfants : 86 % en parlent au moins de temps en temps et près de la moitié (44 %) le fait même souvent.

Lire la suite