Les usagers de deux-roues motorisés (2RM) sont particulièrement vulnérables face aux dangers de la route. Bien voir et se rendre visible des automobilistes et autres usagers de la chaussée est une priorité, et la responsabilité de tous.

Quand un accident survient entre un motard et un automobiliste, ce dernier affirme souvent qu’il n’a pas vu le deux-roues arriver. Et ce problème de visibilité existe dans les deux sens : tout l’enjeu est en effet d’être mieux vu des autres usagers, mais aussi de mieux voir, soi-même. 

 

Bonne nouvelle, la visibilité peut être améliorée grâce à une conduite et des équipements adaptés. L’objectif : systématiser des éclairages additionnels sur les deux-roues motorisés

A l’approche de l’hiver : maximiser sa visibilité à moto, sur les routes

Déjà l’automne et bientôt l’hiver : assurer et optimiser sa visibilité sur la route est plus que jamais nécessaire. Après le passage à l’heure d’hiver, il fait souvent plus sombre en journée, la nuit tombe plus tôt, il pleut davantage… La perception des véhicules, de la chaussée et des distances est parfois moins évidente. 

 

Adapter sa conduite pour mieux voir et améliorer ses équipements pour être mieux vu : voilà les bonnes pratiques clés pour les motards. Rien qu’en allumant les phares le jour, le nombre d’accidents de la circulation des deux roues serait déjà réduit de 10 à 15% [1] ! 

bien-voir-et-etre-vu-201603

Moto et scootéristes : adaptez votre conduite

Être toujours dans le champ de vision des autres usagers de la route, c’est la règle d’or à moto ou en scooter. N’oubliez pas qu’en deux-roues motorisés, vous êtes plus vulnérables et exposé en cas d’accident.  

 

Voici quelques bons réflexes de conduite : 

  • pensez aux angles morts et positionnez-vous sur la chaussée de façon à être vu par tous ; 
  • si vous circulez entre les files, faites-le de manière responsable en respectant un différentiel de vitesse inférieur à 20 km/h avec les automobilistes 
  • aux intersections, prenez le temps d’observer et essayez de capter les regard des conducteurs qui vous entourent ; 
  • ne présumez jamais que l’autre va vous laisser passer.  

 

Quoi qu’il arrive, le comportement du motard fait la différence. Une vigilance de tous les instants, conjuguée à l’assurance de bien être vu par les autres usagers, est garantes de votre sécurité à moto

Améliorez votre visibilité en 2-roues motorisé

Être visible sur la route en 2-roues motorisés passe par une vérification régulière de vos feux : ils doivent être en bon état, nettoyés et bien réglés. 

 

Votre équipement aide également les automobilistes à vous repérer sur la route. Pour être vu en toutes circonstances, portez des vêtements clairs munis de bandes réfléchissantes, et un gilet airbag rétro-réfléchissant, très efficaces et d’autant plus nécessaires la nuit. 

 

En cas de pluie, à la tombée du jour ou suite à un arrêt d’urgence, revêtez immédiatement un gilet haute visibilité. Il se glisse facilement sous la selle de votre véhicule. Cet équipement est d’ailleurs obligatoire à bord de votre 2 ou 3 roues motorisé, depuis le 1er janvier 2016. 

Sources

[1] Rapport, Organisation mondiale de la santé

Lire la suite