À compter du 1er novembre 2021, les automobilistes qui circulent dans certaines zones montagneuses doivent disposer, à bord de leur véhicule, de pneus neige ou de chaines métalliques ou textiles pour au moins 2 roues motrices.

En montagne l’hiver, vous favorisez en effet une circulation fluide et minimisez le risque d’accidents et de blocages en équipant votre véhicule léger de pneus neige.

La Loi Montagne II va dans ce sens : pour la première fois cette année, du 1er novembre au 31 mars, certaines routes sont accessibles uniquement aux conductrices et conducteurs équipés. Focus sur la signalisation relative à cette nouvelle mesure…

Une loi dont l’application continue d’évoluer…

À partir de 2024, seule une typologie de pneus neige sera considérée comme équivalente aux chaines. Il s’agit des pneus 3PMSF (3 peak mountain snowflakes) : ils sont reconnaissables grâce à leur logo. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre garagiste…

Pneus neige ou chaines : des équipements désormais obligatoires dans cer-tains secteurs montagneux

Ces panneaux (B58 et B59) informent les usagers de leur entrée et de leur sortie d’une route des 48 départements concernés par cette nouvelle mesure.

Des Pyrénées aux Alpes en passant par la Corse et les massifs vosgiens, jurassiens ou encore le Massif central, les axes de plus de 4300 communes vont en bénéficier.

Des cartes mises à jour régulièrement sont accessibles sur le site de la Sécurité Routière.

Le saviez-vous ?

La mesure a, avant tout, vocation à sécuriser la circulation sur ces routes, en sensibilisant les conducteurs à l’importance de rouler avec des pneus neige ou équipés de chaines adaptées. Une tolérance s’appliquera donc jusqu’au 31 mars 2022, et aucune sanction ne devrait intervenir cette année en cas de manquement à cette nouvelle obligation.

Sources

https://www.securite-routiere.gouv.fr/chacun-son-mode-de-deplacement/dangers-de-la-route-en-voiture/equipement-de-la-voiture/nouveaux

Lire la suite