EN BREF

A l’occasion du Salon de la moto, du Scooter et du Quad, du 29 novembre au 4 décembre 2011, AXA Prévention publie les 100 Astuces du Motard. Interview avec son auteur, Denis Couvent.

La pédagogie reste un des fondements de la philosophie d’AXA Prévention. C’est dans cet esprit que l’association a décidé d’éditer ‘les 100 astuces du motard’. Ce livre reprend les fondamentaux enseignés lors du permis moto mais il va aussi plus loin en partageant les conseils pratiques et techniques issus de 30 ans d’expérience de son auteur, Denis Couvent. Présenté pour la première fois au grand public à l’occasion du Salon, cet ouvrage est diffusé par AXA Prévention à 15 000 exemplaires.

Denis Couvent nous parle du guide

Après avoir terminé mes études de droit, j’ai passé les concours administratifs dont celui de la police que j’ai réussi. Ensuite, j’ai découvert que l’esprit de ce corps correspondait à mon tempérament. Quand j’ai intégré la Police, peu à peu la moto est devenue pour moi une véritable passion sans fin et sans lassitude jusqu’à ce jour.

Une fois titulaire j’ai effectué un stage moto avec la Police nationale où j’ai passé mon permis moto dans la foulée. Très rapidement à l’issue du stage, l’Escorte Présidentielle m’a été proposée. J’y suis resté 8 ans par choix, avant de devenir responsable de formation des motards de Police à l’école de Sens. Je suis devenu aussi responsable du moto Club de la Police.

Et depuis 1973, je dirige un centre de conduite Sécurité Moto, et j’enseigne les fondamentaux aux motards.

L’idée des 100 astuces est d’apporter des éléments simples pour une conduite moto plus sereine grâce à l’analyse de nombreux d’accidents auxquels j’ai été confronté en temps que motard de la police. L’observation de comportements à risques de pilotes de deux roues est également à l’origine des conseils pour les éviter.

Les 100 Astuces du Motard ne sont pas un descriptif des risques à éviter, mais des mises en situation concrètes de ce qui se produit quotidiennement pour un motard. Elles peuvent, je l’espère, contribuer à réduire les accidents de la route.

Ce livre doit contribuer à la prévention des accidents de la route qui est un engagement fort lié à ma profession après de nombreuses années sur les routes.

Dans les grandes villes, le nombre de deux roues représentent 16% du trafic alors qu’il y a encore une méconnaissance des risques, des dangers, de la fragilité des pilotes de 125cm3. Concernant la formation d’un motard, celle-ci nécessite 20h de pratique. La nouvelle formation de 7h est une avancée et il fallait faire quelque chose, mais elle reste un minima, une prise en main. La formation post permis reste extrêmement utile, notamment auprès des entreprises où un stage de 4 ou 8 heures de pratique avec des situations d’urgence est très appréciée par les pilotes.

L’important est de prendre plaisir dans le pilotage de sa machine et d’être bien dans ses bottes.

Lire la suite