AXA Prévention poursuit son engagement pour la santé des femmes à travers une grande opération de sensibilisation, lancée à partir du 14 septembre.

L'association AXA Prévention a donné la parole en 2021 à plus de 1300 femmes dans le cadre d’une grande enquête inédite consacrée à leur parcours de santé. Forte de ces enseignements, l’association lance une campagne de sensibilisation nationale autour du thème « La santé des femmes est l’affaire de tous ».

Communiqué de presse

Santé des femmes : un film pour lutter contre la charge mentale

De nombreuses inégalités de santé entre les hommes et les femmes existent, au détriment des femmes. Sur ce sujet, les résultats de l’étude menée en 2021 pour AXA Prévention sont particulièrement édifiants et préoccupants.

 

Afin de sensibiliser le grand public à ce véritable enjeu de société, AXA Prévention décline, à partir du 14 septembre, une campagne de communication nationale au cinéma et sur les réseaux sociaux.

 

Sur le thème  « La santé des femmes est l’affaire de tous », cette opération s’articule notamment autour du film « Mon Cœur », réalisé par Safy Nebbou. Cette œuvre consacrée aux conséquences de la charge mentale sur la santé des femmes a pour ambition d’inciter l’entourage à agir. D’après notre étude, 81% des femmes font effectivement passer la santé de leurs proches avant la leur.

Safy Nebbou : un cinéaste engagé

Réalisateur, scénariste, et metteur en scène de théâtre, Safy Nebbou a plusieurs longs-métrages à son actif. Parmi eux :

• « Celle que vous croyez » en 2019, avec Juliette Binoche et Nicole Garcia ;

• « Dans les forêts de Sibérie » en 2016, avec Raphaël Personnaz ;

• « L’Autre Dumas », en 2010 avec Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde.

 

Sensible aux sujets de société, Safy Nebbou a également réalisé de nombreux spots pour des associations humanitaires, telles que :

• Enfance et partage ;

• Elles s’imaginent ;

• L’institut Curie ;

• Solidarité Laïque.

Des chroniques radio pour mieux comprendre les risques cardiovasculaire chez les femmes

Dans le cadre de cette grande campagne de sensibilisation, AXA Prévention rediffuse 5 spots radio consacrés aux maladies cardiovasculaires chez les femmes. Ces chroniques donnent la parole à notre président Eric Lemaire, et au professeur Claire Mounier-Véhier, co-fondatrice avec Thierry Drilhon de l’initiative « Agir pour le cœur des femmes », à l’origine des Bus du Cœur (lire ci-dessous).

 

Les intervenants distillent des informations et des conseils destinés à améliorer la prise en compte des troubles cardio-vasculaires chez les femmes, trop souvent sous-estimés.

 

On y apprend, par exemple, que 8 femmes sur 10 ne connaissent pas les symptômes de l’infarctus féminin, ou encore que près de la moitié d’entre elles ne font jamais d’examen de contrôle. Des chiffres clés issus de l’enquête d’AXA Prévention sur la santé des femmes.

 

L’importance de dépister l’hypertension, « facteur de risque silencieux », est aussi abordée, au même titre que la prévention des maladies cardiovasculaires en entreprise. Le milieu professionnel constitue en effet un « lieu essentiel » pour sensibiliser et informer le plus grand nombre à travers des opérations de dépistage ou l’organisation de conférences.

 

>>Visitez notre plateforme « En forme au travail » et bénéficiez de conseils d’experts

Une meilleure information pour réduire les effets de la précarité

La corrélation entre la précarité et la santé des femmes fait partie également des enseignements de l’étude d’AXA Prévention évoquée ci-dessus. Ces inégalités se traduisent dans l’accès aux soins et dans la perception des problématiques de santé, par exemple :

 

  • 53% des femmes employées ou ouvrières effectuent un suivi gynécologique régulier, (femmes cadres : 67%)
  • 52% des femmes CSP- ne considèrent pas la déprime comme un mal (contre 48% des femmes CSP+),
  • 38% des femmes CSP- n’iront pas consulter en cas de déprime (contre 24% des femmes CSP+).
  • Au total, moins de la moitié des femmes employées ou ouvrières- déclarent faire attention à leur santé.

 

>>Lisez notre article sur le rapport des femmes à la prévention, en lien avec notre enquête

Le Bus du Cœur : la solution de proximité

Scellé il y a un an, en septembre 2021, le partenariat entre AXA Prévention et « Agir pour la santé des femmes » autour du Bus du Cœur se poursuit ! Durant les 12 derniers mois, cette action de proximité a permis de proposer un dépistage et un accompagnement auprès de 3 000 femmes en situation de précarité.

Attendu au Havre le 13 septembre 2022, le Bus du Cœur continue son  périple à travers la France. Son objectif : sauver plus de 10 000 femmes en 5 ans.

 

>>Regardez le reportage réalisé par le média Brut. sur les Bus du Cœur

 

N’hésitez pas à partager autour de vous le film « Mon Cœur » et aidez-nous à nous mobiliser pour la santé des femmes !

Lire la suite