Les salles de fitness se sont multipliées un peu partout sur notre territoire à l’instar de ce qui se fait aux USA mais il n’est pas toujours évident de savoir comment les utiliser et quel est leur intérêt pour notre forme. Petit tour d’horizon des appareils les plus classiques qui vous aideront à travailler votre cœur et votre corps.

Le vélo

C’est l’appareil le plus souvent utilisé en complément de la course à pied parce que tout le monde le connaît. Rares sont ceux qui ne savent pas en faire et là, aucune excuse avec l’équilibre, il ne bouge pas… Comme il rentre dans la catégorie des sports "portés", il est bon pour nos articulations souvent mises à rude épreuve par le bitume. Et comme on en trouve à tous les prix, c’est aussi un appareil que l’on peut posséder chez soi, ce qui n’est pas toujours le cas des autres appareils de cardio-training.

Il va vous permettre de travailler logiquement le bas du corps et en particulier les quadriceps qui sont les points faibles des coureuses en descente. Comme vous êtes assise, vous soulagez votre dos et vos genoux contrairement à ce que beaucoup d’idées reçues laissent à penser. Comme avec l’elliptique, l’idéal est de travailler les vitesses en alternance afin de faire un vrai travail de cardio. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il vaut mieux pédaler vite avec une faible résistance que l’inverse, votre cœur vous dira merci!

Le rameur

Avouez qu’il vous fait souvent peur et que les femmes l’évitent dans les salles de sport. Pourtant comme pour l’elliptique, il est très complet et ne vous transformera pas en déménageuse même si vous l’utilisez régulièrement. Là encore il va vous permettre de travailler le haut du corps, ce qui ne pourra que faciliter votre propulsion lorsque vous courrez, et qui dit meilleure propulsion dit meilleure vitesse…

Autant pour le vélo le mouvement peut vous paraître naturel, autant pour le rameur cela demande un peu plus d’entrainement. Comme il est facile de mal se positionner et de trop solliciter votre dos, il faut vraiment faire attention de vous tenir bien droite. Vous allez comme pour l’elliptique travailler le haut du corps et la propulsion, ce qui est intéressant mais pas suffisant. L’idéal serait d’associer vélo et rameur pour arriver à un travail le plus complet possible.

Le stepper

Cet appareil est vraiment intéressant si vous êtes une adepte de la randonnée ou de la course en montagne. Ce sont vos cuisses qui seront le plus sollicitées comme elles le sont pendant l’épreuve sportive. En jouant avec la résistance de l’appareil vous pourrez ainsi limiter les sollicitations de vos articulations et l’impact cardiaque.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser de prime abord, la faible amplitude n’est pas synonyme d’une activité moindre mais juste différente. Elle se rapproche alors beaucoup plus de celle de la course à pied et cet appareil devient alors votre parfait partenaire pour une reprise après une blessure ou pour une petite séance de remplacement si le mauvais temps vous décourage. Il vous faudra tout de même faire attention à votre dos qui peut être mis à rude épreuve si comme pour le rameur, vous ne vous tenez pas droite. Oubliez les mini steppers qui sont des gadgets destinés à vous donner bonne conscience quand vous les achetez mais se révèlent dangereux en pratique.

Le tapis de course

Spontanément si vous êtes coureuse, vous allez vous tourner vers cet appareil en salle. Mais courir sur tapis, ce n’est pas la même chose que courir dehors. Avant toute chose il vous faut compenser la différence avec une légère inclinaison puisque la foulée n’est pas la même. Elle est aussi plus traumatisante sur tapis que dehors et vous devez donc limiter le recours à ce type d’appareil, surtout si vous êtes débutante. Vous devez toujours voir vos chaussures devant vous, vous tenir le plus droite possible et vous servir de vos bras comme dans un footing extérieur. N’oubliez pas de vous habiller en conséquence. Il fait souvent beaucoup plus chaud en salle et le système de ventilation n’est souvent pas suffisant. Qui dit chaleur, dit également transpiration, n’oubliez pas de boire ! Là vous n’avez aucune excuse puisque très souvent les tapis de course ont une place réservée à la bouteille.

Vous verrez aussi qu’une serviette éponge n’est pas de trop… N’hésitez pas à utiliser les programmes des tapis qui vont vous permettre de travailler les fractionnés, séances pas toujours faciles à faire, par manque de motivation ou de stade à proximité. Là vous êtes tranquille, il suffit de suivre la machine qui vous donne le rythme. Cet appareil permet aussi de travailler la marche rapide en côte par exemple, qui sera d’une grande utilité lors de vos courses de montagne et pour travailler les allures.

L’elliptique

C’est l’appareil le plus complet qui existe. Imitant le mouvement du ski de fond, il permet de travailler à la fois le bas mais aussi le haut du corps, souvent négligé par la coureuse à pied et pourtant capital si l’on veut bien courir. Comme l’effort est équitablement réparti entre les bras, les jambes et les abdominaux, vous pouvez vous exercer plus longtemps. Vous atteignez votre fréquence cardiaque maximum en souffrant moins musculairement parlant. Mais il faut faire attention et il peut être utile d’utiliser votre cardio avec ce type d’appareil comme pour votre footing. Vous pourrez également tout à fait l’utiliser à des rythmes différents comme une séance de fractionnés pour la course à pied.

Vos articulations souffrent moins puisque l’effort est vraiment réparti sur tout le corps, ce qui fait de cet appareil le partenaire idéal de la reprise après blessure et vous musclerez également votre sangle abdominale comme lors d’une séance de gainage classique.

Vous l’avez compris, la salle de sport ou de fitness peut réellement devenir votre amie pour l’année et s’intégrer totalement dans la pratique de la course à pied. Grâce à tous ces appareils, vous allez devenir plus fort, plus résistant et même travailler votre mental parce que passer 1h30 sur un vélo statique, il faut en vouloir ! Comme souvent ces salles proposent sauna et hammam, vous pourrez réellement profiter de ce moment à vous pour retrouver la forme et les formes.

Si vous avez la chance d’avoir de la place chez vous, tournez vous vers l’elliptique qui est le meilleur investissement car le plus complet. En incluant une séance par semaine à votre plan d’entrainement course à pied vous devriez très rapidement voir vos progrès sur le bitume.

Lire la suite
Mots-clés