Très peu d’éléments sont obligatoires sur un vélo et l’équipement des cyclistes est souvent minimal, même en ville… C’est pourtant là qu’ont lieu 86% des accidents corporels à vélo. Voici quelques règles pour la sécurité à vélo.

L'équipement idéal du cycliste

Jamais sans mon casque

En cas d’accident, un casque adapté réduit la gravité des blessures à la tête, qui sont la première cause de mortalité à vélo. Alors que 3 cyclistes tués sur 4 succombent à un traumatisme crânien, seulement 21% des cyclistes victimes d’accidents en ville sont équipés d’un casque ! (source ONISR) Il existe pourtant de nombreux modèles aujourd’hui, aux styles et aux couleurs variés à l’envie. Attention toutefois à respecter la norme NF EN 1078, et d’équiper vos enfants de casques adaptés pour enfants (EN 1080). En effet, depuis le 22 mars 2017, le port du casque est obligatoire pour les moins de 12 ans.

Attirez l’attention !

82% des accidents de cyclistes surviennent lors d’une collision, très souvent due au manque de visibilité.

Le gilet fluo (orange, rose, jaune ou vert) et les éléments réfléchissants sont une parade efficace à ce risque. Même si le gilet n’est obligatoire que de nuit hors agglomération, il est vivement recommandé de le porter en ville de jour comme de nuit pour attirer l’attention des automobilistes, piétons et autres deux-roues qui croiseraient votre route.

Autre équipement efficace, les feux avant et arrière de votre vélo doivent toujours être propres et en état de marche. La nuit, utilisez des réflecteurs. Et pour éveiller l’attention des piétons, usez et abusez de votre sonnette !

Faites réviser votre vélo

De nombreux vélocistes vendent un "pack révision" au prix de 20€ environ, incluant la lubrification et le contrôle de la chaîne, l'état et la pression des pneus ou encore le contrôle et le réglage des freins.​

Ce qu'il faut retenir

Avec un gilet fluo à bandes réfléchissantes et un casque normé, vous êtes paré du strict minimum contre les accidents, mais des chaussures fermées, des gants et des vêtements couvrants sont recommandés compte tenu de votre vulnérabilité en cas de chute ou de collision. Votre sécurité dépend aussi de l’équipement et de l’état d’entretien de votre vélo.​​

Lire la suite