EN BREF

La solitude a un effet important sur la santé. Comparées aux personnes âgées qui conservent un vaste réseau de relations sociales, celles qui sont isolées auraient un risque supérieur de mort prématurée. Parler, toucher et échanger avec les autres est essentiel au bien-être. Il ne faut jamais laisser diminuer son besoin des autres.

De bons conseils pour garder ses amis

Voici quelques conseils à donner à ses parents âgés pour qu'ils ne se retrouvent pas isolés de leur cercle de relations.

Pas de " C'était mieux avant " ! Il est normal d'être attaché aux périodes de sa vie où l'on s'est construit. Nous avons tous un âge d'or qui nous rend nostalgique. Mieux vaut s'en souvenir avec affection mais en restant ouvert au monde et à ses évolutions. Aujourd'hui sera la belle époque de demain !

Leur opinion n'est pas la seule intéressante ! Il est essentiel d'écouter l'avis de ses amis, de s'intéresser à leurs états d'âme, d'être curieux de leur vie. Cela est plus captivant que de ressasser ses propres histoires.

Répéter, c'est lasser ! Mieux vaut ne pas rabâcher sans cesse les mêmes anecdotes. Elles ont beau être intéressantes, il y a fort à parier que tout l'entourage les connît déjà. Conseillez-leur d'attendre l'invitation de quelqu'un pour évoquer tel ou tel épisode, ou de puiser d'autres histoires à raconter dans la littérature, les informations, les journaux, leurs relations, etc.

Comment aider ses parents âgés à élargir leur cercle social ?

Si vos parents âgés ont spontanément tendance à s'isoler, invitez-les à faire un effort sur eux-mêmes et à rechercher la compagnie. Voici quelques conseils pour les aider à lutter contre cette mauvaise tendance.

Incitez-les à devenir bénévole. Les associations sont un excellent moyen de rencontrer du monde. Participer à leurs activités est un moyen de se faire du bien et de faire du bien aux autres.

Poussez-les à sortir. Conseillez-leur de fréquenter des lieux où ils pourront rencontrer des gens qui ont les mêmes passions qu'eux : les expositions, les brocantes, les bouquinistes, les fêtes de village, les animations musicales, etc.

Veillez à ce qu'ils acceptent les invitations. Les événements sociaux sont toujours une bonne occasion de rencontrer du monde : fêtes, mariages, anniversaires, pique-niques, etc.

Poussez-les à engager la conversation. Lors d'une réunion sociale ou familiale, assurez-vous qu'ils fassent l'effort de parler à de nouvelles personnes, et qu'ils focalisent leur attention sur les intérêts de leur interlocuteur.

Surveillez leur facture de téléphone. Assurez-vous qu'ils aient un abonnement qui leur permette d'appeler sans compter et surveillez leur consommation téléphonique pour être sûr qu'ils ne restent pas isolés.

Faites-leur découvrir internet. Internet permet de se faire des connaissances dans le monde entier et d'entretenir des relations épistolaires d'un nouveau genre. Pour ceux qui se couchent très tard ou se lèvent très tôt, des correspondants vivant sous d'autres fuseaux horaires peuvent tenir compagnie.

Invitez-les à rencontrer des personnes plus jeunes. Rien de plus stimulant que de se retrouver confronté aux points de vue des plus jeunes. Ils exposeront vos parents aux idées de leur génération et ceux-ci leur offriront la richesse de leur expérience.

Mais sans oublier les gens de leur âge ! Les personnes de la génération de vos parents partagent leur histoire. Elles ont connu les mêmes évolutions de société, les mêmes événements politiques. Il est important que vos parents conservent des témoins des périodes qui ont construit les individus qu'ils sont devenus. C'est essentiel pour qu'ils se sentent reliés au monde tel qu'il est aujourd'hui.

Lire la suite