On estime que 90 % des personnes de plus de 70 ans connaissent des trous de mémoire dits bénins (qui ne sont pas liés à une maladie de la mémoire comme la maladie d'Alzheimer). Ces oublis ne gênent pas vraiment la vie quotidienne. Cependant, ils inquiètent et peuvent diminuer la confiance en soi. Comment préserver sa mémoire ? Pour prévenir les trous de mémoire, il est nécessaire de s'organiser (sans trop se compliquer la vie), d'apprendre à mieux mémoriser, de faire travailler sa mémoire et d'avoir une bonne hygiène de vie.

Organisez-vous

Faites une seule chose à la fois, prenez votre temps, tenez un agenda plutôt que de noter les choses sur des morceaux de papier. Après un coup de téléphone, vérifiez systématiquement ce que vous faisiez avant. Inventez des pense-bêtes originaux. Par exemple, placez, la veille au soir, un objet inhabituel au milieu de votre salon pour vous souvenir d'une tâche à accomplir le lendemain.

Apprenez à mieux mémoriser

Utilisez le contexte. Mémorisez en même temps l'activité que vous êtes en train de faire, le lieu ou toute autre caractéristique de votre environnement immédiat. Visualisez ce que vous devrez faire. Par exemple, pour vous souvenir d'acheter du détergent, imaginez-vous dans le rayon correspondant en train de faire le geste de le mettre dans votre chariot.

Faites travailler votre mémoire

N'abusez pas des listes : devenir dépendant de listes diminue sa capacité à se concentrer et à se souvenir. Au moins une fois par semaine, forcez-vous à vous passer de liste pour vos courses, vos rendez-vous ou vos occupations de la journée. Activez vos neurones : toutes les astuces pour garder un esprit vif sont également valables en ce qui concerne votre mémoire.

Maintenez une bonne hygiène de vie

L'exercice physique régulier, comme la marche soutenue ou la natation, aide à éviter les trous de mémoire. Dormez suffisamment : être fatigué signifie être moins capable d'attention et de concentration et donc avoir plus de difficultés à mémoriser. Enfin, le maintien d'une vie sociale et les voyages aident à garder une bonne mémoire et un bon moral. En effet, les trous de mémoire bénins sont beaucoup plus fréquents chez les personnes anxieuses ou déprimées car leurs facultés de concentration sont diminuées par ces troubles.

Il existe en France de nombreux ateliers qui proposent des activités pour exercer sa mémoire de manière ludique et en groupe. Proposés par des psychologues, des orthophonistes ou des services sociaux, ils sont organisés par les mairies, les associations locales, les hôpitaux, etc.

Lire la suite
Mots-clés