Avec l’âge, certaines difficultés cognitives apparaissent. On est plus sensible aux interférences comme les bruits de fonds, l’attention est réduite et la mémorisation est moins facile. Pour se préserver des ces troubles, l’ensemble des fonctions cognitives vont être sollicitées.

C'est possible !

En effet, c’est prouvé scientifiquement : conserver une bonne santé mentale et physique durant toute notre vie est possible. Des comportements types doivent alors être adoptés pour stimuler les fonctions cognitives.

Stimuler ses capacités cognitives va permettre de retarder de plusieurs années le déclin cognitif lié à l’âge et de réduire le risque de troubles cognitifs légers et même le risque de maladies neurodégénératives de type Alzheimer. Il s’agit de créer de nouveaux réseaux de neurones qui renforcent les structures existantes.

Prendre en main sa santé cérébrale grâce à une série d’astuces

Pratiquer une activité physique régulière est important tant pour le corps que pour la tête ! Le fait de bouger peut renforcer les connexions neuronales. Pas besoin d’être un grand sportif pour garder votre cerveau en forme. Bouger et marcher suffisent amplement !

En termes de nutrition, apprenez à comprendre ce que vous mangez ! En effet, certains régimes alimentaires favorisent la stimulation des fonctions cérébrales et améliorent les performances cognitives. Par exemple les régimes riches en vitamine B (présente dans les œufs) ou ceux riches en acides gras oméga-3 (dans le poisson) agissent positivement sur la mémoire. Ce que vous mangez va influer directement sur votre santé cérébrale, alors regardez dans votre assiette !

Aussi, pour retarder les effets du vieillissement cérébral, des jeux d’entrainement cérébraux (cartes, échecs, mots-croisés, puzzles), sont de plus en plus mis en avant par les spécialistes : la stimulation intellectuelle est un facteur protecteur du déclin cognitif. Alors allez doper votre âge cérébral efficacement et ludiquement !

Le manque de sommeil entraine un état de fatigue mentale qui détériore la concentration et empêche de consolider correctement la mémoire. Il faut compter 7 à 8 heures de sommeil par nuit pour permettre au cerveau adulte de fonctionner de manière optimale.

Discuter avec vos amis vous aidera à entretenir votre cerveau, surtout en prenant de l’âge. Le lien social entre les personnes repousse de manière significative le déclin cérébral.

La musique peut booster votre puissance cérébrale en permettant aux auditeurs de se sentir plus détendus, tout en stimulant leur esprit. Les activités similaires, comme écouter une histoire, peuvent procurer les mêmes effets.

Soyez optimistes ! La pensée positive améliore la santé cérébrale sur le long terme et peut avoir des effets bénéfiques sur votre capacité à gérer les informations. Une étude parue en 2007 a prouvé que les gens qui éprouvent plus souvent des émotions positives avaient 60% moins de risques de développer des troubles cognitifs légers.

Lire la suite