Le Baromètre de la Santé des Français d’AXA Prévention évalue l’état de santé des Français selon des indicateurs de forme et d’hygiène de vie. Bilan et enseignements de cette 2ème édition.

2eme-barometre-sante

La santé : un sujet de préoccupation majeur pour les Français

Lorsqu’on leur demande de nommer leurs principales préoccupations, les Français citent à 71% la santé (66% en 2012). C’est ensuite, le pouvoir d’achat qui les préoccupe avec 60% (63% en 2012).

Les Français interrogés citent, loin derrière, la qualité de leur environnement, leur logement (34%) et le chômage (18%).

Les Français toujours très optimistes sur leur état de santé :

Comme l’année dernière, les Français font preuve d’un optimisme excessif lorsqu’ils jugent leur état de santé. Ils sont ainsi 9 sur 10 à se sentir en bonne santé.

Pourtant, les indicateurs de forme révèlent que leur état de santé est loin d’être aussi bon... Seuls 2 sur 10 sont réellement en pleine forme.

Ce résultat est obtenu sur la base de 5 indicateurs de forme reconnus** que sont :

- Un poids normal ou léger surpoids (IMC) ;
- Un sommeil de qualité (échelle Mos Sleep) ;
- Pas ou peu de stress (échelle de Cungi);
- L’absence de dépression (échelle Mini);
- L’absence de maladie grave ou chronique.

Ainsi, à la lecture de ces indicateurs, seuls 24% des Français sont vraiment en bonne santé (27% en 2012).

Contrairement aux idées reçues, les jeunes ne sont pas les plus en forme

Cette 2ème édition du Baromètre de la Santé des Français, nous révèle également que les jeunes sont plus touchés par le stress, la dépression et le manque de sommeil.

Au total, 53% des moins de 25 ans sont stressés, 28% présentent des troubles de dépression et 29% manquent de sommeil.

Un constat négatif lorsqu’on les compare au plus de 65 ans qui, eux, ont de très bons résultats : seuls 24% souffrent de stress, 13% sont confrontés à la dépression et 17% seulement rencontrent des problèmes de sommeils.

Le surpoids et l’alcool : des problèmes de santé bien réels

Seul 1 Français sur 2 affiche un poids normal. Ainsi, 20% des Français présentent un surpoids léger, 12% un surpoids important, et 16% sont obèses.

Un problème d’ailleurs plus présent chez les plus de 65 ans qui sont 40% à présenter un surpoids important et qui s’aggrave chez les plus jeunes. En effet, 10% des moins de 25 ans sont en surpoids important ou obèses et 13% sont en léger surpoids, ce qui est beaucoup plus qu’en 2012 puisqu’ils étaient alors de 4%.

L’alcool est également un sujet préoccupant puisque 37% des Français ont une consommation d’alcool à risque et 13% sont alcoolodépendants dont 19% des plus de 65 ans et autant de moins de 25 ans.

De bonnes connaissances des facteurs de prévention mais malheureusement peu suivies d’effets

Comme l’an dernier, les Français ont une bonne connaissance des facteurs qui contribuent à les maintenir en bonne santé :

- Arêter de fumer : facteur cité à 70%.
- Avoir une alimentation équilibrée : 54% des personnes interrogées mettent en avant la nécessité d’avoir une bonne alimentation. C’est, d’ailleurs, beaucoup plus qu’en 2012, ou ils étaient seulement 48% à le citer.
- Le fait d’être bien dans sa tête et positif : un facteur de prévention important pour 50% des Français.

Pourtant, dans les faits, seuls 4 Français sur 10 agissent véritablement pour leur santé.

Ils sont ainsi 26% à fumer, 58% à ne pas avoir une alimentation équilibrée (selon l’indice IDA), et 29% n’ont pas de relations sociales régulières.

Lire la suite