EN BREF

Concilier vie de famille et pratique sportive n’est pas toujours facile sans parler de la vie professionnelle… Pourquoi ne pas allier les deux ? Il suffit parfois d’un peu d’imagination et d’organisation pour y arriver.

Si vous avez un bébé, il y a maintenant des poussettes jogging inventées aux US, pays où le jogging est né. Ces produits sont relativement onéreux mais sont, bien entendu, mixtes et pourront vous accompagner tout le temps que votre enfant en aura besoin. N’oubliez pas que ce type de produits ne convient pas à un nourrisson. Votre bébé doit se tenir assis avant de vous suivre en balade. Pour des questions de sécurité vis-à-vis des autres coureurs, évitez tout de même d’utiliser les poussettes pendant les courses officielles comme on le voit parfois. L’usage de la poussette en entrainement doit tout de même rester occasionnel et vous ne devez jamais oublier que la pratique d’un sport est, avant tout, un moment à vous qu’il faut savoir apprécier comme tel, sans culpabiliser.

Votre enfant : votre meilleur coach

Si vos enfants sont un peu plus grands, la solution idéale est de les associer à vos balades en les emmenant faire du vélo avec vous. Ils peuvent même gérer votre eau, vos allures si vous installez un compteur qui sera du meilleur effet auprès de leurs copains. Ce qui pourrait être un moment arraché à la vie de famille devient un échange privilégié avec votre enfant et une manière de l’impliquer encore plus dans votre pratique sportive sans que ce soit une obligation pour lui de courir. Si vous avez une séance sur piste, croyez-moi sur parole, un chrono entre les mains et un sifflet en bouche, votre enfant peut se transformer en coach de premier ordre ! Et il y a toujours un terrain au milieu pour jouer sans oublier le bac à sable des sauts…

Des courses au format enfant

De plus en plus de courses proposent des petites distances pour les enfants avant les grandes courses des parents. Il n’est pas obligé d’être inscrit en club, c’est toujours ouvert à tout le monde et généralement tout le monde repart avec sa médaille, autant dire le bonheur absolu ! Le règlement n’est souvent pas trop strict et vous pouvez même les accompagner sur la distance pour les encourager. Même le triathlon existe en format enfant avec piscine, vélo et course à pied. Rien que le spectacle vaut le coup, et les enfants se révèlent de formidables compétiteurs, les filles n’étant pas en reste au demeurant. Ne négligez pas le matériel pour autant. Ce n’est pas parce que la distance est courte qu’il faut courir en baskets en tissu… Leurs jeunes articulations vous diront merci de l’attention que vous leur porterez.

Si l’on veut s’en donner la peine et si l’on fait preuve d’un peu d’imagination, courir en famille n’est pas si compliqué que cela et peut même devenir le rendez vous incontournable du week-end.

Lire la suite