Une balade à vélo hors agglomération, sur les routes de campagne ou en forêt… quel plaisir ! Cette activité en plein essor donne souvent des ailes à ceux qui s’y adonnent, parfois au détriment des règles de sécurité routière.

Bonne nouvelle : vous pouvez toujours améliorer votre sécurité à vélo et celle des autres, en prenant connaissance de quelques bons réflexes à adopter. 

L’usage du vélo est de plus en plus fréquent pour les déplacements domicile – travail dans les grandes agglomérations [1], or la grande majorité des Français pratique le cyclisme pour le loisir, sur des chemins de campagne ou en forêt. Et si la plupart des accidents à vélo ont lieu en ville, deux tiers des accidents mortels se produisent hors agglomération [2]. 

La « règle de 3 » de la promenade à vélo en campagne, comme en ville ? 

1. port du casque et des équipements de visibilité,  

2. respect de la signalisation,  

3. observation des distances de sécurité et de la vitesse autorisée… 

 

Pour les adultes comme pour les enfants à vélo, l’application des règles de sécurité routière est primordiale pour rouler en toute tranquillité, sur un vélo classique ou électrique. 

Vélo hors agglomération : à quoi faut-il être particulièrement attentif ?

Lors de sorties à vélo hors agglomération le marquage au sol est parfois peu visible ou inexistant, la signalisation manquante, etc. Il vous faut alors redoubler de vigilance, en adoptant une conduite sécuritaire, responsable et respectueuse des autres usagers [3] : 

  • garder un « coussin de sécurité » entre son vélo et l’accotement afin d’éviter de chuter dans des ornières ou gravillons ; 
  • respecter les règles de priorité lorsque des routes ou chemins se croisent : 25% des accidents mortels de cyclistes hors agglomération ont lieu à des intersections [4] ; 
  • être particulièrement prudent lors du passage d’un camion : l’appel d’air qu’il crée lors du dépassement pourrait vous déséquilibrer ; 
  • si vous vous déplacez en groupe, roulez à deux de front ou préfèrez la file indienne. Au-delà de 10 cyclistes circulant ensemble, vous optimisez votre sécurité en scindant le groupe. 

L’équipement vélo indispensable pour bien voir et être vu, et vous protéger

Adultes comme enfants : l’équipement vestimentaire [5] est clé pour rouler en vélo l’esprit léger.  

S’il n’est pas obligatoire chez les adolescents de plus de 12 ans, le port du casque est fondamental car il protège la tête et réduit le risque de traumatisme en cas de chute.  

Le port de gants de cyclisme renforcés est un plus pour protéger la zone innervée de la paume en cas de secousses répétées sur sol accidenté, par tous les temps.  

Le gilet rétroréfléchissant est quant à lui strictement obligatoire pour les adultes et les enfants, la nuit hors agglomération ou lorsque la visibilité est insuffisante. De manière générale, on ne peut que conseiller le port de ce gilet, même en pleine journée. 

N’hésitez pas à vous munir de lunettes pour protéger vos yeux des insectes ou des projections de gravillons. 

Les conditions météo et le terrain : des facteurs clé lors des sorties vélo hors agglomération

Humidité du chemin, bancs de brouillard, risque de verglas ou même de neige…préparez votre escapade en fonction des conditions météo

Quelques conseils « sécurité » avant toute sortie : 

  • assurez-vous du bon état des patins de frein. En cas de pluie, freinez en plusieurs fois pour ne pas déraper et anticipez une distance de freinage supérieure à celle à prévoir sur sol sec. 
  • checkez le dispositif d'éclairage du vélo pour rester visible ; 
  • graissez la chaîne pour éviter tout-déraillement (et les déséquilibres associés) ; 
  • vérifiez l’adéquation entre les pneus de votre vélo et le type de chemin emprunté, et modifiez votre itinéraire au besoin. 

Le VAE hors agglomération : les bonnes pratiques

Le vélo à assistance électrique (VAE) est le nouveau chouchou des Français.  

Plus rapide qu’un vélo classique à pédalage équivalent, il est aussi plus lourd : cela implique que la distance d’arrêt est allongée avec un VAE. Le freinage doit donc être bien anticipé. 

Sa vitesse est d’ailleurs souvent sous-estimée par les autres usagers. En observant attentivement votre environnement avant de changer de direction et en vous rendant visible, vous pouvez facilement prévenir d’éventuels accidents. 

Sources

[1] enquête Comment les français se déplacent-ils en 2019 

[2] dossier sur les accidents de vélo de la FUB 

[3] https://www.securite-routiere.gouv.fr/sites/default/files/2019-03/sr_depliantvelo_bd.pdf 

[4] https://www.onisr.securite-routiere.gouv.fr/etudes-et-recherches/modes-de-deplacement/velos-et-engins-de-deplacement-personnel/analyse-de-l-accidentalite-des-cyclistes-base-voiesur-cycliste 

[5]  https://www.preventionroutiere.asso.fr/2018/05/02/le-velo-a-assistance-electrique-2/ 

Lire la suite