EN BREF

En deux-roues motorisés, l’équipement est le seul moyen de se protéger en cas de chute. Avec l’opération "Sauve tes doigts", AXA Prévention et Club 14 ont, de nouveau, sensibilisé les conducteurs à l’importance de porter une paire de gants homologués.

Une action coup de poing à Paris et Marseille

AXA Prévention et Club 14 agissent ensemble depuis 2004 pour améliorer la sécurité des motards et tout particulièrement la normalisation de leur équipement de protection. Les opérations "Sauve tes doigts" ont d’ailleurs permis en 2012 et en 2013 de sensibiliser les utilisateurs de deux-roues à l’importance d’un équipement adapté. Cette année, avec le soutien du Délégué Interministériel à la Sécurité Routière, l’opération était dédiée aux femmes et aux conducteurs de scooters. Au total, ce sont 3000 paires de gants qui ont été distribuées aux conducteurs de deux-roues à la suite d’un diagnostic complet de l’équipement réalisé par des professionnels (moto-école du groupe ECF).

Mieux vaut prévenir que guérir

Alors que les deux-roues ne représentent que 2% du trafic, leurs conducteurs et passagers paient un lourd tribut à la route. 13 500 accidents corporels sont ainsi recensés, constituant 43% des blessés graves et 22% des tués (Source Sécurité Routière). 7 conducteurs sur 10 avouent être déjà tombés et 20% des victimes, conducteur ou passager, souffrent de blessures aux mains ou aux poignets. Au moment de la chute, le premier réflexe est de mettre les mains en avant pour se protéger. Les gants augmentent la protection de 87%* : mieux vaut donc ne pas s’en passer !

Un décret qui relève du bon sens

Le port de gants certifiés CE est obligatoire, depuis le 20 novembre, plus de 30 ans après celui du casque à moto (Décret n°2016-1 232). Tous les conducteurs d’engins motorisés à deux ou trois roues, ainsi que leur passager, devront les porter, sans distinction de cylindrée (50, 125 et plus de 125 cm3), et même les quads ! Mais attention, les gants de ski, de VTT ou de jardinage, même homologués pour ces pratiques, ne sont pas tolérés en cas de contrôle. Rappelons que le non-respect de la nouvelle réglementation peut se solder par la perte d'un point du permis de conduire et une amende de 68€. C’est plus ou moins le prix d’une paire de gants certifiés CE… Mieux vaut donc s’équiper !

*MAIDS (Motorcycle Accident In Depth Study), étude approfondie sur les accidents en motocycles.

Lire la suite