Les chiffres du Baromètre 2022 AXA Prévention, dédiés à la sécurité routière en entreprise, font état d’une forte demande de la part des salariés en matière de formation et de prévention.

Davantage de sensibilisation, mais aussi une meilleure gestion de l’état des véhicules, le droit à la déconnexion lors des trajets professionnels, une flotte plus écologique… D’après le Baromètre 2022 AXA Prévention sur le risque routier professionnel, les salariés sont nombreux à se soucier de leur sécurité au volant !

Risque routier lors des trajets professionnels : des salariés de plus en plus concernés

Première cause de décès au travail, le risque routier professionnel concerne des millions de salariés à travers le pays. Si le dirigeant d’entreprise est tenu par la loi de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité de ses équipes, les salariés s’emparent également du sujet, et se révèlent être force de proposition. 

Une détermination qui peut sembler contraster avec les chiffres illustrant les mauvais comportements de certains conducteurs, pendant les trajets professionnels...

Pourtant, c’est ce qu’illustre le Baromètre 2022 réalisé par l’Institut Kantar, pour AXA Prévention : les salariés sont demandeurs de plus de prévention et de formation concernant la sécurité routière en milieu professionnel, même si 83% d’entre eux s’estiment plutôt bien informés sur les risques routiers.  

 

Malgré cela, il reste donc encore du travail de sensibilisation à effectuer en entreprise, comme le demandent 73% des salariés. Parmi eux : 

• 32% souhaitent davantage de communication de prévention par mail ou affichage ; 

• 30% demandent des formations dédiées en ligne ou sur le terrain (chez les conducteurs de véhicules de société, le chiffre passe à 41%) ; 

• 15% souhaitent l’organisation de conférences sur la sécurité routière en entreprise ; 

• 13% demandent un entretien individuel.

Quelles sont les attentes des salariés vis-à-vis de ces actions ?

Au total, 84% des personnes interrogées ayant participé à ce type d’actions les jugent utiles, voire indispensables. D’ailleurs, 4 à 5 salariés sur 10 demandent à bénéficier d’une meilleure information sur les risques routiers professionnels. 

Leurs demandes concernent les points suivants : 

• 45% souhaitent être mieux informés des dangers de la route ; 

• 44% sont demandeurs de conseils pour améliorer leur conduite ; 

• 38% souhaitent être mieux informés sur les risques judiciaires (retrait de points ou de permis, contravention…). 

Le point sur les actions proposées par les entreprises

À en croire les retours des salariés interrogés dans le cadre du Baromètre 2022 AXA Prévention, les actions menées en entreprise sont encore trop peu nombreuses avec seulement 28% des répondants qui indiquent y avoir été exposés.  

Parmi eux, 21% affirment avoir été informés par des campagnes de communication (mails, conférences, affichage…) et 9% par le biais de formations ou d’entretiens individuels.  

Les participants qui ont pu bénéficier de ces actions de prévention s’estiment globalement très satisfaits : 84% d’entre eux affirment avoir pris conscience de certains dangers (la fatigue au volant notamment) et des risques judiciaires, tandis que 81% assurent vouloir conduire de manière plus prudente. 

Utilisation des véhicules : ce que demandent les salariés

Par rapport à l’année 2021, de plus en plus de salariés demandent une vérification régulière de l’état des véhicules mis à leur disposition par leur entreprise.  

Ils sont 52% à émettre ce souhait (contre 40% en 2021). Parmi eux, 19% assurent que cette disposition est déjà mise en place par leur employeur.  

51% veulent également faire valoir le droit à la déconnexion totale lors des trajets professionnels. Pour limiter les risques routiers, près de 4 salariés sur 10 demandent l’instauration d’une charte de bonnes pratiques au volant et près de la moitié (49%) vont jusqu’à proposer de réduire les déplacements. 

Enfin, l’écologie constitue une préoccupation importante pour les salariés interrogés, qui souhaitent que leur entreprise participe à la lutte contre le changement climatique en s’équipant de véhicules plus « propres ». 

Lire notre article dédié à la question des flottes d’entreprises plus écologiques Lire notre article dédié à l’éco-conduite

Les salariés sont ainsi 72% à se dire fiers de travailler pour une entreprise qui dispose d’une flotte écologique. 58% se disent prêts à effectuer leurs trajets professionnels en véhicules électriques ou hybrides, si leur entreprise décidait d’en acheter. Ils sont également 58% à souhaiter une flotte plus verte pour leur entreprise. 

 

Envie d’aller plus loin ? AXA Prévention met à disposition des salariés et des dirigeants d’entreprise la plateforme «  En Sécurité au Travail » qui propose de nombreux conseils pratiques, ainsi que des formations en ligne, à découvrir ici ! 

Lire la suite