Passeport de prévention : pour réduire les risques professionnels
AXA Prevention

Passeport prévention : le nouvel outil de la santé et de la sécurité au travail

Disponible au printemps 2023, le Passeport prévention permettra un meilleur accès à la formation et aux certifications destinées à réduire les risques liés à la santé et à la sécurité au travail. Explications…

Passeport prévention : le nouvel outil de la santé et de la sécurité au travail

Disponible au printemps 2023, le Passeport prévention permettra un meilleur accès à la formation et aux certifications destinées à réduire les risques liés à la santé et à la sécurité au travail. Explications…

Le ministère du Travail s’apprête à proposer un nouveau service dédié à la santé et la sécurité au travail. Nommé « Passeport prévention », ce dispositif sera disponible via la plateforme Mon Compte Formation. Il a vocation à héberger toutes les attestations de réalisation de formations autour de ces thématiques, qu’elles soient diplômantes et certifiantes ou non. L’ensemble des travailleurs et des personnes en recherche d’emploi sont concernées par le dispositif.

!

Les accidents du travail les plus fréquents

En France, la moitié des accidents du travail sont dus aux manutentions manuelles et un tiers correspond à des chutes (de plain-pied et de hauteur). [1]

Passeport de prévention : de quoi parle-t-on ?

Véritable enjeu de santé publique, la prévention des risques professionnels est au cœur d’un nouveau dispositif gouvernemental, institué par la Loi n° 2021-1018 du 2 août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail.

Le « Passeport Prévention » sera ainsi accessible à partir d’avril 2023, via un espace personnel en ligne proposé sur la plateforme gouvernementale Mon Compte Formation [2].

Cet outil permettra d’optimiser la prévention des risques, aussi bien pour les travailleurs que pour les employeurs. Le passeport ainsi conçu répertorie au même endroit les différentes attestations, certificats et diplômes obtenus en matière de sécurité et de santé au travail.

Un salarié ou un demandeur d’emploi pourra ainsi attester à tout moment de ses compétences et de sa maîtrise des risques liés à son activité professionnelle ou à l’emploi auquel il postule. L’utilisation du Passeport n’est pas obligatoire, mais fortement conseillée.

>>Pour aller plus loin, écoutez les chroniques radio d’AXA Prévention dédiées à la santé et à la sécurité au travail

Quels sont les principaux risques en santé et sécurité au travail ?

En fonction du poste occupé, de la nature de l’activité et des conditions de travail, différents types de risques de santé et de sécurité sont identifiés en milieu professionnel. Parmi les plus fréquents, on retrouve :

  • Les risques biologiques,
  • Les risques radiologiques,
  • Les risques chimiques,
  • Les risques liés aux équipements de travail et aux machines,
  • Les risques liés à l’environnement de travail,
  • Le risque routier,
  • Les risques psychologiques.
À quoi sert concrètement le Passeport prévention ?

Selon le code du travail, tout employeur est légalement tenu d’assurer la santé physique et mentale ainsi que la sécurité de ses collaborateurs. Il doit pour cela en mettre en place des actions de prévention, de formation et d’information et se doter de moyens adaptés [3].

Le Passeport prévention vise ainsi à accompagner les employeurs dans leur obligation de sécurité en optimisant la gestion des formations liées à la réduction des risques professionnels au sein de leur entreprise.

Du côté des salariés, il favorise l’accès à la formation en renforçant la connaissance de leurs droits et de leurs acquis. Ce document regroupe plusieurs avantages, à savoir :

  • Il rassemble en un seul support numérique sécurisé l’ensemble des données concernant les formations ou qualifications en santé et sécurité au travail d’un salarié, comme d’un demandeur d’emploi ;
  • Il permet d’anticiper les mises à jour des formations, titres, diplômes et certifications ;
  • Il facilite les échanges entre les différents acteurs de la prévention des risques au travail à travers un portail d’information dédié ;
  • Il permet, grâce à la certification de la Caisse des Dépôts, de garantir l’authenticité et la fiabilité des formations suivies.

Il représente ainsi une sécurité supplémentaire pour l’employeur lors de l’embauche d’un nouveau collaborateur sur un poste présentant un certain nombre de risques.

Qui est concerné par ce dispositif ?

Le Passeport prévention s’adresse aux trois publics suivants :

  • Tous les salariés et demandeurs d’emploi. Ceux qui le souhaitent pourront activer leur passeport sur Mon Compte Formation afin de le compléter tout au long de leur parcours professionnel. L’objectif est de valoriser leurs compétences lors d’une embauche ou auprès de leur employeur pour évoluer au sein de leur entreprise ;
  • Les employeurs, qui pourront y déclarer les formations liées à la santé et à la sécurité au travail dispensées à leurs équipes pour une meilleure organisation ;
  • Les organismes de formation seront amenés à renseigner les compétences acquises par les salariés et demandeurs d’emploi formés par leurs soins.

On se résume ? Le Passeport prévention est un outil de plus vers la santé et la sécurité de tous en milieu professionnel. >>Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site En forme au travail

Sources